imagesdelorraine.org
Image default
Bons plans / Codes promo

Vaisselles jetables : vers l’utilisation croissante de matières biodégradables

Notez cet article

Actuellement, un peu partout dans le monde, on recherche des moyens de contrer les effets néfastes de l’activité humaine sur l’environnement. La Commission européenne a annoncé l’interdiction de l’utilisation des couverts jetables en plastiques à partir de 2020. Heureusement, la vaisselle jetable biodégradable est là !

La nouvelle vaisselle jetable

Depuis la prise de conscience des effets néfastes de l’utilisation de plastique sur l’environnement, les recherches de nouveaux matériaux pouvant remplacer le plastique se multiplient. En premier lieu, on se tourne vers les matières disponibles en abondance à l’état naturel. On parle là du bois, des papiers et toute autre matière végétale. Les assiettes jetables en bambou on fait leur apparition dans la foulée.

Le seul hic dans tout ça, c’est que ces matières ont leur goût propre qui vient se mélanger à celle de la nourriture. Après tout, à quoi bon utiliser une assiette écologique si ça enlève l’appétit ? Les recherchent ont poursuivi leur cours pour donner la naissance à des produits plus adaptés.

Le PLA (acide polylactique), un nouveau matériau composite, a permis de faire un nouveau pas dans le domaine des matières écologiques. Mélangé avec d’autres matériaux, il permet obtenir des propriétés intéressantes comme la résistance à la chaleur ou l’étanchéité. Le PLA seul ne supporte pas la chaleur, mais elle est transparente, donc on peut s’en servir pour fabriquer des gobelets jetables. Pour avoir un couvert qui peut résister à des températures allant jusqu’à 80 °C, on l’associe avec de la cellulose pure.

Les vaisselles jetables en matière végétale

Il est difficile de ne pas parler des vaisselles d’origine végétale quand on parle de substitut aux plastiques. Ce type de vaisselle présente des caractéristiques plus avantageuses par rapport aux PLA. Par exemple, avec la canne à sucre, le broyage de celle-ci dans le processus de production de sucre laisse un résidu fibreux. C’est ce qu’on appelle bagasse. Cette dernière sera utilisée pour la fabrication de couvert jetable qui a la particularité de résister à l’eau et à la chaleur. En effet, la vaisselle obtenue grâce à ce matériau peut être utilisé pour servir des plats chauds et elle peut même passer au four à micro-ondes.

Le palmier a les mêmes caractéristiques que la canne à sucre, avec en plus, la possibilité d’obtenir une vaisselle plus rigide. Ce type de vaisselle n’est pas seulement écologique : elle est aussi plus esthétique et pratique par rapport à la vaisselle en plastique. Et cerise sur le gâteau, il ne donne pas aux aliments un arrière-goût !