imagesdelorraine.org
Image default
Tourisme / Voyages

Emporter le Vietnam dans ses valises et le transposer chez soi

Notez cet article

Il y a des cultures qu’on rêve d’emporter chez soi. La raison varie. Parfois, c’est la simplicité des gens qui émeut, souvent la qualité de la cuisine. En tout cas, il arrive un moment où le voyageur souhaite reproduire chez lui ce qu’il a vu ailleurs. Certains pays s’imitent plus aisément que d’autres. Le Vietnam, par exemple, s’adapte facilement.

Recevoir ses invités et dresser sa table selon l’usage vietnamien

L’art de recevoir continue d’être un critère de jugement des qualités de l’hôte ou de l’hôtesse. Certains pays ont fait du repas un moment d’expression presque artistique. C’est le Cas du Vietnam. Une soirée ayant pour thème cette contrée se prépare donc minutieusement. La décoration de table se veut épurée. Un mélange de bambou et de porcelaine produira un effet élégant et sobre : purement vietnamien. Le meuble lui-même se contente de peu de choses. La table basse, si elle est assez large, convient parfaitement. Il suffit de placer des coussins de différentes couleurs autour, et le tour est joué. La taille de la table importe, en ce sens que tous les plats y seront disposés. En effet, une fois assis, personne ne sort de la table avant les anciens. Afin d’éviter cela, tous les mets jusqu’au dessert sont placés sur la table dès le début.

Apprendre à faire des plats vietnamiens : les recettes les plus faciles

Afin de parfaire la soirée à thème vietnamienne, il faut, bien sûr, servir des plats du pays. Pour rester dans l’authenticité, il vaut mieux se mettre aux fourneaux, plutôt que de commander. Voici quelques idées afin de dresser un menu vietnamien, sans trop se compliquer la vie. Les voyageurs peuvent ressortir les recettes glanées pendant leur circuit vietnam ou bien en chercher sur internet. En guise d’entrée, une petite salade fera l’affaire. Il suffit d’émincer carottes, poivron, céleri, chou et oignons. Ensuite, faire une sauce avec du Nuoc-mam, du sucre, du vinaigre et des piments comme ingrédients principaux. Verser la sauce sur les légumes puis servir. Pour le plat, le riz devient incontournable. Assorti de poulet, de crevette ou autre, il se déguste léger, mais savoureux. Côté présentation, il faut placer les différents mets dans des bols et mettre des assiettes ou d’autres bols à disposition des convives.

Que servir à boire à ses invités de la soirée spéciale Vietnam ?

Les Vietnamiens ne s’encombrent pas de cocktails compliqués. En tout cas, pas au cours du repas. De ce côté-là, la tâche de la personne qui reçoit semble se simplifier. Par ailleurs, il n’y a pas besoin de préparer des apéritifs. Ces divers plats peuvent être présentés pendant le dîner même, avec les autres. Après, par contre, rien n’empêche de prendre des boissons typiques. Servir du thé offre une occasion de sortir le service acheté lors du circuit vietnam et de l’utiliser comme il faut. La singularité du thé vietnamien réside dans son parfum. Ce dernier est très riche, car du jasmin, thé vert, fleur de lotus et d’autres plantes y sont intégrés. Le café est de préférence du moulu. Par contre, fabriquer de l’alcool de riz maison risque d’être assez mal vu, et plutôt compliqué.

Related posts

Organisez un voyage unique au Vietnam

administrateur

Circuit en Chine : La province du Henan, berceau de la civilisation chinoise

Tamby

4 bonnes raisons de partir en voyage au Mexique

administrateur